Les questions environnementales sont aujourd’hui au cœur des enjeux politiques, économiques et sociétaux allant même jusqu’à leur judiciarisation croissante et, les scientifiques, s’ils ne sont pas eux-mêmes à l’origine d’une prise de conscience, sont parfois appelés pour être prescripteurs de discours et de solutions pour théoriser l’anthropocène qui nous fait face.

 

Mais qu’en est-il des artistes et des écrivains et plus généralement de la création contemporaine à l’aune des grands changements qui s’annoncent dans notre monde ? En d’autres termes, comment s’énonce, dans les arts au sens large, une sensibilité qui serait à même de prendre en charge une complexité dont on a peine à circonscrire les frontières ? Nous verrons dans ce cours comment dès les années 1960 s’élaborent, d’abord aux USA puis en Europe, quelques-uns des contre-discours à la vulgate capitaliste d’une croissance éternelle et immuable et comment elle prend forme chez certains artistes et écrivains.

 

Nous aborderons à la fois des œuvres théoriques, littéraires mais aussi artistiques allant du Land Art à l’écoféminisme en passant par la mise en récit des ZAD, des squats, des occupations symboliques d’espaces et de non-lieux ou encore à la naissance de collectifs d’artistes prônant un retour aux communs. Ce cours a donc pour ambition de revenir sur un demi-siècle de prise de parole dans le monde des arts et des textes, autour des questions environnementales au sens large dans une dimension résolument transnationales et bien sûr transhistorique et pluridisciplinaire.

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE (de langue française)

·ALLARD, Laurence, MONNIN, Alexandre (dir.), Anthropocène et effondrement, Paris, PUF, 2020.

·ARDENNE, Paul, Un art écologique. Création contemporaine et anthropocène, Lormont/Bruxelles, Le Bord de l’eau/La Muette, 2018.

·BLANC Nathalie, Vers une esthétique environnementale, Nancy, Quae, 2008.

·BLANC Nathalie, Les Formes de l’environnement : Manifeste pour une esthétique politique, Genève, Mētis Presses, 2016.

·BLANC, Nathalie, RAMOS, Julie, Écoplasties : Art et environnement, Paris, Manuella, 2010.

·BULLE Sylvaine, Irréductibles. Enquête sur des milieux de vie de Bure à N.-D.-des-Landes, Grenoble, UGA Éditions, coll. « Écotopiques », 2020.

·CERVULLE, Maxime, Le Spectacle de l’écologie, Paris, Poli éditions, 2010.

·DEBORD, Guy, La planète malade, Paris, Gallimard, 2004.

·DEGUY, Michel, Écologiques, Paris, Hermann, 2012.

·DENIS MOREL, Barbara, Ecosystème, Biodiversité et Art Contemporain, Gémenos, Presses Universitaires de Provence, 2010.

·DESCOLA, Philippe, Par-delà nature et culture, Paris, Gallimard, 2005.

·DORIAC, Frank, Le Land art et après. L’émergence d’œuvres géoplastiques, Paris, L’Harmattan, 2005.

· (Collectif) : Éloge des mauvaises herbes, Paris, Éditions les Liens qui libèrent, 2018 (rééd. 2020)

·FEL, Loïc, « Plastique écologique de l’art contemporain : l’exhibition du végétal », Le Modèle végétal dans l’imaginaire contemporain, Presses universitaires de Strasbourg, 2014, p. 165-176.

·FRESSOZ, Jean-Baptiste, BONNEUIL, Jean-Christophe, L’Événement anthropocène, La Terre, l’histoire et nous, Paris, Éditions du Seuil, [2013], 2016.

·GUATTARI, Félix, Les trois écologies, Paris, Galilée, 1989.

·HARAWAY,  Donna J., Vivre avec le trouble, Vaulx-en-Velin, les Éditions des Mondes à faire, 2020.

·LATOUR, Bruno, Face à Gaïa. Huit conférences sur le nouveau régime climatique, Paris, La Découverte, 2015.

·LATOUR, Bruno, Où atterrir ?: comment s’orienter en politique, Paris, la Découverte, 2017

·LAUSSON, Adeline, « L’esthétique invisible ou le mythe de l’artiste performatif dans les années 1990 aux Etats-Unis », Art et mythe, Fabrice Flahutez (dir.), Presses universitaires de Paris Nanterre, 2011, p. 113-124.

·LAUSSON, Adeline, « L’enjeu écologique dans le travail des Land et Reclamation Artists », Cybergeo : revue européenne de géographie [En ligne], Dossiers, document 481, mis en ligne le 14 décembre 2009.

·NANCY, Jean-Luc, L’Équivalence des catastrophes (après Fukushima), Paris, Galilée, 2012.

·SCOTINI, Marco, Politiques de la végétation : pratiques artistiques, stratégies communautaires, agroécologie, Paris, Eterotopia France, 2019.

·TIBERGHIEN, Gilles A., Land Art, Paris, Carré, 1993 [réédition 2012].

·TIBERGHIEN, Gilles A., Notes sur la nature, la cabane et quelques autres choses, Paris, Le Félin, 2005 [réédition 2014].

·TIBERGHIEN, Gilles A., Nature, art, paysage, Arles, Actes Sud, 2001.